Observatoire du tourisme français (suite des résultats)

Les nouveaux résultats que nous publions ce 10 juin apportent des enseignements importants pour les opérateurs de tourisme français :

  • sur les comportements de réservation :

A fin Mai :

  • 24% des français ont déjà réservé pour leurs vacances d’été et ne comptent pas annuler ni modifier leur réservation
  • 3% ont réservé et comptent annuler
  • 4% ont réservé et comptent modifier
  • 69% n’ont pas encore réservé

Et pour ces 69% n’ayant pas encore réservé les principaux freins sont les suivants :

et plus précisément :

  • La réaction aux mesures commerciales :

Certaines mesures commerciales prises par les différentes marques ont un impact très important sur les intentions de réservation. La possibilité d’annuler sans frais ressort notamment comme largement préférée par opposition à la possibilité de bénéficier d’avoirs :

  • La sécurisation des clients :

Les consommateurs français sont attentifs à l’équipement sanitaire de leur lieu de séjour. Bien évidemment ce facteur est très corrélé au niveau d’inquiétude face à la crise sanitaire et au sentiment d’appartenir à une population à risque :

  • La sécurisation des clients :

Les consommateurs français sont attentifs à l’équipement sanitaire de leur lieu de séjour. Bien évidemment ce facteur est très corrélé au niveau d’inquiétude face à la crise sanitaire et au sentiment d’appartenir à une population à risque :

Au-delà de l’équipement sanitaire de leur lieu de séjour, les consommateurs sont évidemment sensibles aux mesures sanitaires envisagées pour les différentes composantes ou services de leur séjour.

Au niveau de l’accueil :

Au niveau de leur hébergement :

Sur le sujet Piscine / Espaces aquatiques :

Sur le sujet Clubs Enfants :

Sur le sujet Espaces Bien Etre :

Sur le sujet Espace Fitness :

Sur la composante Restauration :

  • Potentielles fermeture de services :

Au vu des contraintes, des coûts d’exploitation et parfois de la baisse d’intérêt du service qu’entrainent les protocoles sanitaires, certains opérateurs touristiques envisagent ou ont déjà pris des arbitrages concernant la fermeture de services.

La question qui se pose est d’évaluer la perte potentielle de clientèle / la sensibilité des clients à la fermeture des services.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s